ACTES SUD - l'An 2

la presse en parle

Accueil > la presse en parle > Le Pas de la Manu

Le Pas de la Manu

« Baptiste Deyrail esquisse le portrait d’un grand disparu : la classe ouvrière. Sujet passionnant et traitement graphique audacieux. Le Pas de la Manu est la bonne surprise de cette fin d’année. » Tewfik Hakem sur France Culture

« Attention, chef-d’œuvre. Pour les amateurs d’histoire sociale et de récit fort, ce Pas de la Manu est une réussite, tant sur le plan graphique que de la narration. (…) On se croirait dans une version légère et dessinée d’un bon Zola, une étude sociale fine avec en toile de fond, une usine « monstre » et une production qui fait débat. Et dans l’horizon, la guerre d’Algérie, la modernité (avec l’arrivée des premières machines outils automatiques), la fin des mines, le statut de l’ouvrier, etc. Un récit immense qui vous prend et vous laisse pantois et souriant. (…) Une grande bande dessinée sur le monde ouvrier, sans misérabilisme, et avec une tendresse réelle. Une pépite, un album à découvrir et un récit qui illustre ce qui se fait de meilleur dans l’histoire sociale. » Parutions.com

« Baptiste Deyrail évoque avec force détails et dans une ambiance brumeuse la vie des ouvriers de la Manu. Jouant sur la temporalité, l’histoire porte sur une semaine… mais ce sont 30 ans de la vie de l’usine qui sont ici présentés. Œuvre forte et bien documentée, Le Pas de la Manu vaut aussi par sa beauté graphique et son sens du récit. » Le Progrès

« Tout est gris, ou noir, dans les pages impressionnantes de Baptiste Deyrail. (…) On naviguerait presque entre néo-réalisme et cinéma expressionniste allemand. Il en ressort une atmosphère souvent oppressante mais aussi pas mal de poésie, surtout dans les paysages de nuit. » Actuabd.com